was successfully added to your cart.

Panier

Pendant le temps des fêtes, alors que nous avons eu plusieurs repas avec des amis ou en famille, j’ai été surprise de constater que la majorité des gens ne sait pas que certains aliments, en plus du miel, sont à éviter chez les enfants de moins de 5 ans.

 

Crédit photo : Foter

Mise au point s’impose, j’ai donc voulu faire un petit rappel des aliments à surveiller pour que les tout-petits restent en pleine forme!

Pourquoi éviter certains aliments chez les tout-petits?

Les enfants de moins de 5 ans sont plus à risque d’un empoisonnement alimentaire (ou intoxication alimentaire) parce que leur système immunitaire est encore en développement. Ils ne peuvent donc pas lutter contre les infections et les agents pathogènes aussi bien que les adultes. De plus, leur estomac produit moins d’acide gastrique, qui a comme rôle de tuer les bactéries néfastes.

Certains aliments plus à risque d’intoxication alimentaire sont donc à éviter chez les jeunes enfants. Ils auront tout le reste de leur vie pour en manger!

 Aliments à éviter chez les enfants de 5 ans et moins :

  • Lait cru ou non pasteurisé : il peut être remplacé par du lait pasteurisé.
  • Miel : pour les enfants de moins de 1 an, sous toutes ses formes, qu’il soit cuit ou pasteurisé. On peut le remplacer dans les recettes par du sirop d’érable ou de la purée de dattes. Pour les bébés de moins de 1 an, il est aussi suggéré d’éviter le plus possible les sucres ajoutés.
  • Oeufs/produits à base d’œufs crus ou pas assez cuits : pour des préparations nécessitant des œufs crus (par exemple, une mayonnaise), vous pouvez utiliser des substituts d’œufs pasteurisés. Pour les autres préparations, assurez-vous de les faire cuire suffisamment.
  • Viande et volaille crue ou pas assez cuite : assurez-vous de la faire cuire suffisamment…pas de steak saignant pour un petit!
  • Fruits de mer et poisson crus ou pas assez cuits : assurez-vous de les faire cuire suffisamment et soyez patient pour leur servir des sushis (ou servez-leur des sushis végétariens ou aux crevettes par exemple)!
  • Pousses (germinations) de légumes : vous pouvez les servir cuits (mais c’est pas mal moins bon!).
  • Jus de fruits non pasteurisés : utilisez du jus pasteurisé ou faites bouillir et refroidir le jus non pasteurisé.

 

Quelques autres conseils à mettre en pratique pour éviter les intoxications alimentaires!

  • Éviter la contamination croisée (viande ou poisson cru qui touche un aliment qui sera mangé cru, par exemple un fruit).
  • Laver les sacs d’épicerie régulièrement.
  • Éviter de laisser les aliments périssables plus de 2 heures à température ambiante (1 heure s’il fait très chaud ou pendant une activité estivale à extérieure).
  • Ne pas recongeler un aliment cru qui a été décongelé et pas cuisiné.
  • Bien laver ses mains et celles des enfants avant de faire la cuisine ou de manger et après être allé à la salle de bain, après s’être mouché, après avoir touché un animal de compagnie, ou après avoir touché à de la viande/volaille/poisson/fruits de mer crus.
  • Bien laver les fruits et légumes (brosse et eau) avant de les cuisiner ou de les manger.
  • Bien faire cuire les aliments : ce tableau peut vous servir de guide pour les températures de cuisson.
  • Suivre les durées de conservation des aliments, vous pouvez consulter un tableau du Mapaq ici.

Pour plus de conseils, consultez ce guide : la salubrité des aliments pour les enfants âgés de 5 ans et moins

 

 

Références :

Santé Canada, La salubrité des aliments pour les enfants âgés de 5 ans et moins

Santé Canada, Températures de cuisson sécuritaires

MAPAQ, Thermoguide

 

Pour aimer ou partager!