was successfully added to your cart.

Panier

LA corvée que tous les parents redoutent…? Faire des lunchs bien sûr!

Je ne vous parlerai pas de quoi mettre dans la boîte à lunch,mais je vous donne plutôt quelques trucs pour être mieux organisé et avoir une boîte à lunch plus “verte”.

 

Parce que faire attention au genre d’aliments que l’on met dans les lunchs, jour après jour, peut avoir un impact considérable sur la quantité de déchets produits et sur la qualité de notre alimentation.

 

Se faciliter la vie avec une bonne organisation :

  • Réserver une tablette du frigo et du garde-manger pour les aliments qui vont composer les lunchs (crudités, fromage en cubes, yogourt, fruits coupés, barres tendres maison, muffins, etc.).
  • Réserver un tiroir de cuisine pour les plats de lunch, gourdes, sacs à lunch, etc. Quand tout est au même endroit, on ne cherche pas!
  • Préparer des aliments en début de semaine: couper des crudités, couper des fruits qui se gardent bien (ananas, melon, mangue, etc.), couper des cubes de fromage, portionner du yogourt, préparer des muffins, galettes, barres tendres, etc. Avoir des aliments prêts sous la main va accélérer la préparation le soir!
  • Donner un deuxième souffle aux restants du souper : des pâtes, du couscous ou du riz peuvent se transformer en salade froide, un rôti de porc ou du poulet cuit, en sandwich, etc. Une autre option est de cuisiner en grande quantité et de mettre les restes tels quels, dans un thermos ou un plat à réchauffer au micro-ondes.
  • Gardez des provisions au congélateur pour les collations/desserts : muffins, galettes, boules d’énergie, barres tendres, etc.
  • Impliquer les enfants dans le choix et la préparation des lunchs : en plus de les responsabiliser et de vous donner un coup de main, un enfant qui a participé à la préparation de son lunch a plus de chance de le manger le moment venu!
  • Préparer les boîtes à lunch le soir, quand vous n’êtes pas à la course.
  • Vider et nettoyer la boîte à lunch en revenant du boulot ou de l’école, nettoyer et remettre le bloc réfrigérant au congélateur.

Pour trouver de l’inspiration (des recettes!) :

  • Les recettes de Tremplin Santé : tout plein de recettes équilibrées et variées à mettre dans la boîte à lunch. On peut même faire une recherche en excluant des allergènes.
  • Le livre Les lunchs de Geneviève O’Gleman, nutritionniste : une tonne de recettes et plein de trucs pour mieux s’organiser avec la gestion des lunchs (honnêtement, si vous avez un peu de sous à investir, ce livre vaut vraiment la peine!).

Pour une boîte à lunch plus écolo :

  • Utiliser une boîte à lunch en tissu qui se lave bien plutôt qu’un sac en papier. Pour ma part, j’adore les boîtes à lunch en néoprène, car elles vont à la laveuse et sont très durables.
  • Remplacer les sacs de type Ziploc par des sacs à collation réutilisables ou par des sacs récupérés (par exemple, les sacs de lait coupés, lavés et attachés avec une attache à pain ou un élastique font de parfait “sacs ziploc”).
  • Remplacer la pellicule plastique par des pellicules alimentaires en cire d’abeille ou par des plats réutilisables.
  • Acheter en gros formats ou même en vrac (yogourt, lait, fromage, fruits séchés, etc.) et portionner le tout à la maison dans de petits contenants réutilisables ou des sacs à collation.
  • Cuisiner soi-même les barres tendres, muffins, galettes, yogourt à boire, etc.
  • Utiliser des ustensiles réutilisables, il existe même de beaux “kits” avec un napperon et une pochette pour ranger les ustensiles; c’est super pour l’école ou le boulot!
  • Utiliser des petites gourdes réutilisables pour l’eau ou le lait, plutôt que d’acheter du lait ou du jus en formats individuels.

Finalement, n’oubliez pas que les enfants (et bien souvent les adultes!) ont besoin d’avoir 2 collations (am et pm) et un repas complet pour la journée à l’école. Si votre enfant est jeune, pensez à lui expliquer et lui montrer le contenu de sa boîte à lunch pour le familiariser et pour qu’il sache quel aliment est prévu à quel moment.

En terminant, je vous dis : ne lâchez pas! Et impliquez vos enfants le plus vite possible pour qu’ils puissent rapidement faire leurs lunchs eux-mêmes (et peut-être même le vôtre, qui sait?)

 

Crédit photo : Unsplash

Pour aimer ou partager!