was successfully added to your cart.

Panier

 

Ça peut parfois être tout un défi de bouger au quotidien quand on a de jeunes enfants avec nous à la maison! Je suis moi-même maman de 3 enfants en bas âge et j’ai dû m’adapter au fil du temps pour arriver à être active. Bouger est pour moi essentiel, ça me permet de gérer mon stress, de réfléchir à certaines choses, de faire le vide et ça me fait un immense bien mental et physique. Il n’était donc pas question pour moi de laisser de côté l’activité physique quand j’ai eu mes enfants.

 

J’ai développé des trucs et j’ai trouvé des façons pour pouvoir bouger plusieurs fois par semaine. Je vous les partage! Peut-être que ça pourra vous aider à prendre soin de vous 😀!

Truc #1

Fractionner nos moments actifs : il peut être décourageant d’essayer de faire une heure d’entraînement de suite…on est dérangé, les enfants demandent de l’attention, il y a la routine (repas, collations, dodos) qui revient vite, etc. Il vaut mieux faire de petites périodes ici et là…on finira par cumuler plusieurs minutes! Dès qu’on a la chance, on bouge, même si c’est pour seulement quelques minutes!

Truc #2

Bouger avec les enfants : on peut faire participer les enfants pour bouger avec nous : une séance de danse ou d’entraînement avec nos petits qui essaient de faire comme nous, une marche avec une poussette, un chariot ou les enfants à vélo ou à pied (selon l’âge!), de l’elliptique, du vélo stationnaire ou du tapis roulant avec les enfants qui jouent juste à côté, bref les possibilités sont là!

Truc #3

Profiter de l’heure du dodo (sieste/dodo du soir) : quand les enfants sont couchés, on peut se prévoir une petite période à nous, pour bouger (si on n’est pas trop épuisée de notre journée!). Je vous accorde que ça demande un certain degré de motivation et de discipline, mais le bien que ça apporte est immense! Et après, on aura plus d’énergie pour faire le reste!

Truc #4

Profiter de notre heure de lunch (si on travaille) : quand je suis retournée au boulot, après chacun de mes 3 congés de maternité, j’ai commencé à profiter de mes heures de lunch pour aller m’entraîner. J’ai sacrifié les dîners avec mes collègues, mais c’était pas mal le seul moment que j’avais pour moi, sans les enfants et sans être épuisée de ma journée! Et lorsque je m’entraîne sur mon heure de dîner, mon après-midi au travail est super productif!

Truc #5

Bouger en faisant autre chose : une conférence téléphonique, la planification du menu, plier une brassée de linge…toutes les excuses sont bonnes pour aller marcher ou faire des squats!!

Truc #6

Trouver des activités qu’on aime : si on se force à faire des sports ou des activités physiques qui ne nous procurent pas de plaisir, c’est probablement voué à l’échec. On les fera un bout de temps et on abandonnera bien vite! On doit avoir du plaisir à bouger! Donc on essaie plein d’activités différentes pour arriver à trouver nos préférées, celles que l’on voudra refaire sans avoir l’impression d’y aller à reculons!

Truc #7

S’accorder des journées de pause : il est important de s’accorder des journées de pause, sans s’entraîner. On doit laisser à notre corps la chance de récupérer et il peut être décourageant de se fixer comme objectif de s’entraîner tous les jours. Et il vaut mieux bouger quand on le peut, dans le plaisir, que d’essayer de devenir une athlète!

 

Et j’ajouterais finalement…ne pas être trop exigeante envers soi-même 🙂

Évitez de vous mettre la pression pour ressembler aux supers mamans “fitness” sur Instagram…😉

Crédit photo : A-qui-S Family

Pour aimer ou partager!